Catégorie : Lifestyle

Belmodo Fit Summit #2

Crédit photo: Jana Germanus et Belmodo

Le Belmodo Fit Summit s’est déroulé le week-end passé à Anvers. Une journée très chaude où j’ai eu la chance de pouvoir tester plusieurs sports tout au long de la journée. Belmondo, le webzine de Tiany Kiriloff a mis les petits plats dans les grands pour faire de cette deuxième édition, une édition mémorable : divers sport, une salle  de haut standing et un accueil et des partenaires de folie nous attendaient tout au long de la journée. J’avais déjà eu la chance d’assister à la première édition et vous pouvez retrouver l’article juste ici. Mais avant de vous expliquer en détail le déroulement de la journée, je voulais remercier tout d’abord Belmodo pour l’organisation de cette journée intense et de m’avoir donné l’autorisation d’utiliser les photos de Jana Germanus qu’elle a prises durant l’événement.

Belmodo Fit Summit au David Loyd à Anvers

Le Belmondo Fit Summit ne s’est plus déroulé à Gand comme l’année passée, mais à Anvers au complex David Loyd. Comment vous dire que moi s’il y avait un complex sportif de ce standing près de chez moi, je me bougerais le cululu plus souvent. Salle de fitness et cours collectifs, une salle de spinning et une salle un peu plus zen pour du Yoga et autres, mais ce n’est pas tout. Une piscine intérieure et extérieure, des courts de tennis aussi intérieurs et extérieurs. Et surtout une partie wellness, des cabines pour se changer avec sèche-cheveux et serviette offerte. Et puis bien sûr, il y a le coin lunch avec bar où il es possible de manger et boire en intérieur et extérieur. Une partie où il est possible d’organiser des conférences et autres. Enfin, je pense que j’ai cru voir qu’il était possible de dormir sur place aussi. Il y a un hotel de l’autre côté du parking. Mais je m’avance peut-être et je dis peut-être des bêtises. Wow, je suis encore sous le choc tellement ce complex de sport était incroyable.

Une journée remplie d’activité sportive : healthy lifestyle et conseils au quotidien

Le but de cette journée, ce n’était pas de faire du sport et d’en avoir mal 1 semaine après non. Mais plutôt de découvrir des sports et d’avoir la chance d’avoir des coaches qui nous guident, motivent et nous corrigent. Et surtout de pouvoir appliquer les conseils reçus au quotidien lorsque nous reproduisons les gestes chez nous. Alors concernant les sports que j’ai testés ce jour-là, j’avoue que j’avais peur d’avoir mal partout comme l’année d’avant. C’est pourquoi j’ai alterné cours intense, cours plus relax. J’ai donc commencé par une séance de spinning que j’ai fait suivre par du Yoga. Après-midi, j’ai testé un cours de body pump suivi d’un cours de pilates et j’ai terminé par une séance d’initiation au cross fit et une petite conférence sur le détox. Comment vous dire que j’étais morte après cela. Mais j’étais surtout content d’avoir survécu à cette journée intense.

Des partenaires de folies

L’événement était organisé par Belmodo, mais ils ne sont pas venus les mains vides. Ils se sont associés à Tao, Prima Donna, Clarins, Phillips, Brita et Deliveroo pour proposer une journée encore meilleure. Chaque participante recevait un goodie bag d’une valeur de 35€. Un smoothie bar où Phillips proposait une petite pause fruitée. Et un repas du midi avec des plats servis par Deliveroo. Salade avec ou sans viande, ou sandwiches garnis, autant vous dire qu’il y avait du choix. Et puis pour se désaltérer, une gourde Brida. Brita pour ceux qui ne connaissent pas, c’est des récipients avec des filtres pour que l’eau du robinet devienne potable ou perte une partie des petites éléments qu’elle pourrait avoir en venant jusqu’à la maison. Enfin, dans le goodie bag, il y avait pleins de petits produits de beauté, un petit sac pour laver la lingerie de chez Prima Donna et une boisson Tao ainsi qu’une gourde Brita.

Mon avis?

Si je devais comparer mon expérience de samedi à celle de l’année passée, je dirais que c’est beaucoup mieux. Mais je ne jette pas non plus la pierre à la première édition. Mais je pense que la salle y était pour quelque chose. C’est clair qu’une salle d’un standing pareil permet aussi plus de facilité pour organiser ce type d’événement. Je remercie Belmodo pour l’invitation. Parce que wow, j’en reste sans voix. Je pense aussi que j’ai bien fait d’alterner sport intense et sport plus doux parce qu’à part du dimanche, je n’ai pas eu de courbatures les autres jours. Enfin, c’est plein d’étoiles dans les yeux et de motivation pour la suite et la reprise de sport que je conclus cet article. J’aimerai préciser que je ne suis pas au maximum de ma sexy attitude sur les photos. Comprenez bien qu’il fasse à mourrir de chaud samedi passé, je pense que j’ai plus que transpiré, j’ai mourru hihi. Je vous laisse avec les photos pour vous donner une idée de la journée. Bisous mes chatons.

Crédit photo: Jana Germanus et Belmodo

Bruxelles en rose avec Elles en parlent !

Aujourd’hui fut: Bruxelles en rose, un jour spécial. J’ai eu la chance dimanche de pouvoir rencontrer l’une des blogueuses qui m’inspire le plus: Coralie de Elles en parlent. Si vous ne connaissez toujours pas son blog, je vous invite à passer y faire un petit tour parce que son univers, sa fraîcheur et sa spontanéité, j’adore. Comme j’adore le dire: une âme d’enfant dans un corps d’adulte. Elle a même réussi à me faire aimer le rose poudré. Enfin un peu. Mais juste comme il faut.

D’abord, Elles en parlent c’est quoi?

Elles en parlent, c’est un blog, un blog simple, mais surtout un blog qui donne la bonne humeur. Coralie arrive a mettre les mots justes, mais à apporter une petite touche de happiness dont on avait besoin. J’adore son univers. Un peu trop rose à mon goût, mais je commence à me réconcilier avec cette couleur. Mais ce que j’aime surtout c’est les photographies. On voit qu’elle a le coup d’oeil. Rien qu’à penser à ces photos de ces derniers voyages, c’était juste magique. En parlant de photos, je ne vous raconte même pas l’uniformité du feed Instagram. Un peu le but que j’aimerais atteindre.

Une inspiration quotidienne ou presque

Enfin, la dernière chose qui m’inspire à chaque fois que je passe sur son blog: c’est sa dévotion et sa motivation. On voit qu’elle dédie corps et âme à son blog. Une organisation en béton où j’arrive parfois à me demander si elle dort vraiment tellement elle s’implique dans ces projets. Entre photographie, modèle, vidéos, articles, les jolies choses, rendez-vous professionnels, la liste est encore longue. Elle a trouvé sa voie et j’espère un jour arriver à faire un travail équivalent avec mon propre univers. Une vraie motivation infaillible.

La France en Rose

Alors quand elle a annoncé un projet comme La France en Rose, je vous l’avoue, j’étais un peu déçue. Oui pourquoi mes blogueuses françaises favorites ne viennent-elles pas en Belgique? Mais la déception a vite laissé place à la joie quand j’ai vu qu’elle faisait un crochet à Bruxelles. Après, elle commençait aussi par Lille. Donc j’avais comme alternative cette ville française qui était la plus proche, mais c’est plus qu’heureuse que j’ai eu la chance de la rencontrer dans la capitale Belge.

Un dimanche en rose à Bruxelles

Rendez-vous donné sur la grand place. Coralie nous attendait avec ces ballons, typique de son univers girly. Ce qui ne laissait surtout aucune chance de la louper, on ne voyait qu’elle. Nous étions 8 au total à papoter, à essayer de lui expliquer la Belgique en quelques mots, à rigoler. Un vrai moment de détente surtout après les dures semaines de boulot que j’avais eu pour finir le mémoire. Nous sommes donc parti faire une petite balade découvert de Bruxelles en lui montrant 2 éléments incontournables de notre Belgique: Manneken Pis et Jeanneke Pis. En passant bien sur devant les stands de gaufres, les murs peints avec des BD de Tintin et autres bédéistes (ce mot existe?). Et nous avons fini le tour sur la Grand Place à nouveau à boire une petite bière en profitant du soleil. Mais cette rencontre, ce n’était pas seulement Coralie mais aussi la découverte de fille formidable, d’un petit bulldog français qui est devenu la mascotte, des fous rires et un bon souvenir.

Non, je ne suis pas morte! Qu’attendre de nouveau sur JuneThirty


Non, je ne suis pas morte. Vous l’aurez peut-être remarqué, il y a un petit temps que j’ai fait du bruit ici sur JuneThirty. Je l’avoue, mais étant en dernière année d’études, j’avais un projet un peu plus important qui arrivait à échéance : mon mémoire. Et j’avais très à coeur de le finir en première session. Mais il est grand temps de me bouger les fesses et de reprendre le boulot ici. Ce ne sont pas les idées qui manquent, je vous rassure. Et le temps, je l’ai maintenant. Bon ok, les examens approchent, mais j’ai un peu de temps pour prévoir assez de contenu pour le mois de juin et puis d’improviser après pour les vacances. Bref, il va y avoir du changement, je vous le promets.

Ce que vous pouvez attendre de JuneThirty:

Design

Alors, je vous le disais, non, le blog n’est pas mort. Il va renaitre de sa petite pause. Tout d’abord parlons du design. Je suis à la recherche du design parfait pour le blog. Certes, je préfère ici celui que je vous ai posté, mais il ne satisfait pas encore 100% de mes attentes. Je cherche, je cherche et dès que je l’aurais trouvé, je compte bien l’installer. Je cherche une homepage avec un quadrillage, mais un design assez simple quand on passe à l’article. Mais je ne désespère pas, je vais le trouver.

Contenu

Ensuite, j’ai décidé de m’attaquer au contenu du blog. Je vais bien sûr continuer les rubriques Life Story, mais je pense que je vais les espacer un peu plus. Si vous ne savez pas ce que c’est, je vous propose d’aller jeter un oeil ici par exemple. C’est beaucoup de boulot et je ne sais pas si mes semaines seront assez chargées que pour vous proposer du contenu de qualité. Et ma devise est qualité plutôt que quantité. Je vais aussi continuer les looks. C’est ce que j’aime le plus faire. Je vais essayer de me diversifier un peu plus et proposer des looks un peu plus coloré ou bien un peu plus spéciaux. Mais tout en faisant en sorte que cela me corresponde encore.

Rubriques

J’ai envie de réorganiser les rubriques du blog. Je pense aussi que certains articles vont passer à la trappe ou que je vais les modifier pour qu’ils soient un peu plus à jour et qu’ils correspondent plus à l’état actuel du blog. Je vais surtout travailler dans l’ombre pour faire en sorte que le contenu soit uniforme et qu’il soit au top. J’ai aussi envie de développer mes compétences en matière de retouches photos et de SEO donc je vais m’appliquer.

Et le reste?

Comme vous le savez, je fais aussi partie du blog collaboratif : Capricieuse. J’essaie d’alimenter la rubrique voyage en Belgique. J’ai notamment fait des articles sur Bruxelles que vous pouvez retrouver ici et ici. Mais je l’avoue le temps m’a un peu fait défaut et j’ai dû mettre les priorités sur d’autres projets. J’ai tout de même 4 articles en stock qui ne demande qu’à être publié. C’est pourquoi, vous pourrez retrouver bientôt d’autres articles comme la découverte de Gand, la découverte du jardin floral de Meise et j’en passe. La Belgique, encore la Belgique.

Projet vidéo?

Enfin, j’ai créé une chaîne YouTube. Ou j’ai réalisé notamment une première vidéo sur la découverte de Bruxelles (que vous pouvez retrouver ici si vous êtes curieux). Mais j’ai surtout envie de la développer et de proposer du contenu qualitatif en plus des photos. J’ai toujours été fascinée par la vidéo et j’aimerais essayer de faire de mon mieux et de rendre le blog beaucoup plus visuel.

Alors on y va?

Tout est dit. Je vous propose de se retrouver la semaine prochaine pour le retour de JuneThirty. Avec des nouveautés qui je l’espère vous plairont toujours. Mais qui vous permettront de passer un bon moment de détente à chaque fois que vous passerez ici. Sur ce, je vous souhaite une excellente journée. Bisous mes chatons.

Girlboss – Série Netflix

Oui, le suspens a assez duré, Girlboss , série Netflix sort aujourd’hui. J’attendais avec impatience de pouvoir commencer cette série. Le décompte est enfin fini. Donc parlons série. Non, non, même si l’on entend beaucoup parler de 13 reasons why, ce n’est pas la série dont je vais vous parler aujourd’hui. Je fais durer le suspens depuis lundi, je l’avoue assez relou. Mais cette fois, vu que la sortie est aujourd’hui, je peux en fin vous en parler.

Alors, je vous vois venir avec votre tête d’ahuri un peu genre : « Non mais Laura, de quoi tu parles ? Girlboss ? C’est quoi ? » Pour ceux et celles qui auraient vécu sur Mars ces derniers temps, Girlboss à la base c’est un livre de Sophia Amoruso qui raconte comment elle en est arrivé à devenir chef de son entreprise et créer Nast Gal et gagner des millions. Tout cela en partant de ventes aux enchères de vêtements vintages sur Ebay.

La série quand a elle, est basée sur l’histoire du livre. On voit comment Sophia , rebelle et fauchée (description de Netflix) a tiré son plan pour créer son empire de la mode. 13 épisodes où l’on peut découvrir son amour pour la mode, comment elle a débuté sur Ebay, comment elle s’est défendue sur Ebay contre les clients insatisfaits et enfin comment elle en est arrivée à créer Nasty Gal.

Au niveau du casting et de la production: beaucoup de beau monde. Kay Cannon est le producteur de la série. C’est notamment lui qui a réalisé les films Pitch Perfect. Après, dans le rôle de Sophia, on retrouve Britt Robertson.  Elle a joué dans de nombreux films dont une adaptation d’un roman de Nicholas Sparks : The Longest Ride. Mais elle a aussi joué dans une autre série qui devrait aussi vous parler: Under The Dome.

Bon c’est pas tout ça mais j’ai 13 épisodes de 30 minutes à regarder moi. J’ai rencard avec Netflix, bisous mes chatons. Je vous laisse la bande annonce pour vous mettre l’eau à la bouche et un lien direct vers Netflix si vous voulez en savoir plus sur les épisodes. Juste ici.

Si vous voulez qu'on reste en contact ça se passe par ici: 
Facebook - Instagram - Twitter - PinterestHellocoton

Life Story #4

Rendez-vous habituel de ce début de semaine : l'article life story. Et ce lundi, c'est déjà la quatrième édition. Le temps passe vite, j'ai du mal à m'en rendre compte. Et c'est aujourd'hui en ce lundi de pâques que j'ai décidé de vous écrire l'article du jour. Oui, manque de temps, d'organisation : un mélange des deux. Pas que je n'ai pas de petites anecdotes à vous raconter, ma semaine a été plus que chargée. Mais disons que niveau scolaire, le compte à rebours est lancé et le temps m'est compté. 1 mois presque jour pour jour avant la clôture de mon mémoire. Alors c'est en moment de pause que je m'impose pour vous raconter ma petite vie.

Alors lundi de pâques, j'ai été faire une balade avec l'amoureux. Une redécouverte de mon quartier. Je me suis obligée à prendre l'appareil photo pour vous prendre les meilleurs moments. Entre cerisiers ou tulipes. Je ne savais pas où donner de la tête. Je tombe amoureuse du printemps. Je ne sais pas si c'est le fait de voir des fleurs partout sur instagram ou les blogs de mes blogueuses préférées, mais j'adore et j'adore les photographier. Et surtout essayer de former un flou en arrière-plan. Mais même si je suis novice en photographie, j'espère continuer à m'améliorer.

Cette semaine a été très chargée et j'ai travaillé pour l'école. Et j'ai commencé la lecture de Influencers, le livre de Carole Lamarque. Très intéressant, car il parle des influenceurs (d'où le titre) et de comment travailler avec eux quand on est une marque. Mais, même si le livre est écrit pour les marques, pour les entreprises, c'est intéressant et ça m'aide pour mon mémoire, mais aussi pour le blog. Le livre est en néerlandais au cas où vous voudriez l'acquérir, mais ce n'est pas un néerlandais trop complexe non plus. Il est assez facile à lire. Je le conseille pour tous ceux que ça pourrait intéresser.

Après, et ça, je vous en reparlerais plus en détail vendredi sur le blog, mais j'ai relu le livre de Sophia Amoruso: #Girlboss. Pour ceux qui ne savent pas de quoi parle le livre, c'est l'histoire d'une fille qui a lancé son business via Ebay et qui au fil des années est devenue fondatrice de Nasty Gal. Mais je n'en dis pas plus, parce que je vous prépare un article complet là-dessus pour vendredi. Petit suspens de la semaine bonjour. Mais si vous savez de quoi il s'agit, n'hésitez pas à dire cela en commentaire. Et je confirmerais ou pas si vous êtes dans le bon.  

Et enfin, dernier petit détail, vous vous en doutez, je vous prépare aussi un petit look pour la semaine. Les températures vont redescendre et je n'ai pas envie de vous sortir le look de l'été alors que ce n'est pas en cohésion avec le temps actuel. Merci Chloé encore pour les photos ! 

Bref, assez papoter pour cette semaine. Je vous laisse tranquille pour aujourd'hui et je m'en vais, je retourne à mon mémoire. Je retourne à ma vie étudiante. Une bonne semaine à vous tous et j'espère que ces vacances de pâques vous ont reposé. Bisous mes chatons. 

Si vous voulez qu'on reste en contact ça se passe par ici: 
Facebook - Instagram - Twitter - PinterestHellocoton

Parlons sécurité routière

Si je vous retrouve aujourd’hui, c’est pour un article assez spécial. Je dis spécial parce qu’il ne va ni parler de mode, ni de beauté, ni aucun des sujets que j’ai l’habitude d’aborder sur le blog. Il est assez important. C’est un sujet qui me touche, qui a frappé ma famille, mes amis, a de nombreuses reprises. J’arrête le suspens et je commence. Aujourd’hui, je vais vous parler de sécurité routière et surtout d’excès de vitesse, mais aussi de sécurité lorsque vous êtes sur la route. Parce que ce n’est pas un sujet facile. Des campagnes de publicité, on en a déjà vu des centaines et c’est pas pour autant qu’elles ont eu un impact sur nous ni sur notre comportement. Nombreuses ont été les fois où je me suis dit après coup : Laura tu as eu de la chance ou Laura tu t’en es bien sorti ou même Laura c’était inconscient imagine si ça c’était mal passé. Alors je ne suis pas là pour vous faire la morale ou pour vous dire ce qu’il faut faire, mais plus pour vous partager une histoire. Mon histoire. Ce qu’il s’est passé dans ma famille. Mais ce qui me tenait à coeur surtout c’est de voir avec vous quelle serait la meilleure manière de sensibiliser les usagers de la route à ralentir et faire plus attention: via l’humour ou une campagne choque.

Il y a maintenant 4 ans, j’ai reçu un soir l’appel de mon frère où il m’annonçait que ma cousine venait d’être emmenée d’urgence à l’hôpital parce qu’elle avait été fauchée par une voiture alors qu’elle traversait une chaussée sur un passage piéton. Je vous l’avoue, c’est Le genre de nouvelles que l’on ne veut pas entendre. Je faisais mes études à Bruxelles à ce temps là, j’étais en kot. La première chose que j’ai eu en tête c’est faire ma valise et aller la voir. Aller à Tournai au plus vite ( à 1h en train de la capitale belge). Bref, je vous passe les détails, mais ça a été les pires heures de ma vie. Et plus les heures passaient plus on se demandait tous : est-ce qu’elle va s’en sortir et si oui, à quel prix. Handicap physique ? Mental ? Temporaire ou définitif ? Pour vous donner une idée pas moins de 3 opérations en à peine quelques heures pour soigner beaucoup de fractures. Oui pour vous donner un ordre d’idée ma cousine fait 1m55 pour à peine 50 kg. Donc une fameuse intervention pour une fille de 17 ans à peine au moment de l’accident. S’en est suivi des mois et des mois de rééducation pour réapprendre à tenir debout, a marcher, à monter et descendre les escaliers et ne plus avoir peur de la voiture. Et essayer tout simplement de reprendre goût à la vie et d’aller de l’avant même si ce n’était pas facile. Et surtout continuer à avancer en sachant qu’elle ne rattrapera jamais à 100 % sa mobilité et qu’elle a dû apprendre à s’adapter à sa nouvelle vie.

Mais depuis l’accident de ma cousine ce qui a changé la mienne, c’est ma vision de l’usager faible. Nombreuses ont été les fois où je me suis dit fait gaffe. Il y a des piétons ou roule moins vite. Ou moi-même en temps que piéton, fais quelques pas en plus pour arriver aux passages pour piétons et être « plus en sécurité ».

Cette histoire, ce n’est pas pour que vous plaigniez ma cousine ou que vous me plaignez moi dans cette épreuve que l’on a tous vécu en quelque sorte. Mais pour vous partager mon histoire, son histoire. Et vous dire que même si le sujet de cette campagne, c’est de faire attention et de ne pas rouler trop vite et de respecter les limitations de vitesse parce qu’elles ne sont pas là par hasard, les dangers de la route sont partout. Et soyez conscient que c’est non seulement votre sécurité que vous pouvez mettre en jeu, celles des occupants de votre voiture, mais aussi toutes les autres personnes présentes autour de vous : autres voitures, piétons, cyclistes et autres.

Alors je vous laisse avec la vidéo de la campagne. Je la trouve très chouette parce qu’elle vous laisse la possibilité de voter pour votre fin préférée. Mais surtout de pouvoir de choisir celle que vous pensez pourra sensibiliser le plus de personnes. Cliquez juste ici, pour voir la vidéo entière et voter pour votre préférée. Faites le, vraiment parce qu’en parler, ça pourrait sauver plus d’une vie. Bisous mes chatons.

Si vous voulez qu'on reste en contact ça se passe par ici: 
Facebook - Instagram - Twitter - PinterestHellocoton

 

 

Life Story #3

Et puis, comme je vous le dis encore et encore, j'adore cette série. Et je compte la continuer chaque semaine. Alors au programme, des photos de Gand, les dernières vu que j'ai fini mon stage, le concert d'Ed Sheraaaaan, oui oui et enfin, un début de lookbook qui s'annonce sur le blog. Mais aussi des découvertes littéraires et puis un émerveillement devant les fleurs, le printemps et le soleil encore et encore. Vous l'aurez compris, cette semaine a encore été très chargée. Alors allons y voulez-vous?

Alors comme je vous le disais en début d'article, cette semaine j'ai fini mon stage. Et je vous avoue que c'est avec un pincement au coeur que j'ai dit au revoir à une entreprise géniale. J'ai tellement appris en 3 mois que je trouvais cela dommage d'arrêter aussi tôt et de ne pas continuer encore quelques semaines. Mais c'est la vie, il est temps pour moi de terminer mon mémoire et de finir ma vie d'étudiante. Un mémoire sur un sujet que j'adore: le marketing d'influencer et tout l'aspect psychologie autour. Un dernier clou à enfoncer avant de partir travailler. Mais ce n'est qu'un au revoir. Je l'espère avoir la chance de qui sait travailler là-bas une fois l'obtention de mon diplôme ou dans une entreprise similaire. 

Mercredi, après un peu de stress dans les embouteillages pour aller de Gand à Anvers, je suis arrivée à temps pour voir le seul et l'unique ED Sheeeeran en concert. Je l'avoue, je suis une fan. Mais pas non plus groooopie à arriver à 14h devant la porte de la salle de concert et à crier à chaque fois qu'il dit une phrase. Non non, il faut pas rêver. Mais quoi? Ses musiques sont entrainantes non? Sinon pour la photo, je m'excuse, c'était avec mon téléphone et la qualité n'est pas des meilleures. Mais sinon Shape of you ça vous ne reste pas dans les oreilles et ça ne vous donne pas envie de bouger? 

J'ai aussi profité du bon temps pour faire quelques looks pour le blog. Donc celui-ci qui va sortir de la semaine. Un vrai bonheur. Et puis j'ai changé de location en allant à Bruxelles. J'espère aller à la mer avec l'amoureux pour pouvoir faire quelques clichés à la cote belge. Mais là c'était au Cinquantenaire et j'adore. Merci Chloé!

Voilà, encore une petit semaine de terminée, encore de beaux petits moments que j'ai eu la chance de partager avec vous. Et cette semaine, je vais profiter un maximum des moments que j'ai. Même si je compte travailler. Plus d'excuses. Mais mes dernières vacances il faut non? Bon allez. Bon début de semaine mes chatons et à mercredi pour un look. Bisous mes chatons. 

Si vous voulez qu'on reste en contact ça se passe par ici: 
Facebook - Instagram - Twitter - PinterestHellocoton

Life Story #2

Nouvelle semaine, vous vous en doutez, nouvel article Life Story #2. Alors même si j'ai eu une semaine assez mouvementée avec mon stage qui touche bientôt à sa fin, le concert de Bruno Mars qui était plus qu'une tuerie, une fete d'anniversaire vendredi et puis un samedi à Anvers pour le lancement de la nouvelle collection HM & Coachella et enfin un dimanche au foot avec l'amoureux, je n'ai pas vu la semaine passé. Alors je reviens avec vous sur les moments que j'ai aimé et je vous partage cela en détail.

Point de vue météo bonjour! J'avoue que cette semaine a été plus qu'agréable de part le temps. J'ai malheureusement pas toujours pu en profiter mais qu'est-ce que ça faisait du bien. J'ai un peu eu du mal avec le changement d'heure mais le soleil le soir, ça fait plaisir et on accepte le réveil difficile.

Alors comme je vous le disais, j'en ai profité justement pour faire quelques looks pour le blog que vous retrouverez cette semaine et je compte aussi en profiter pour encore en faire. Et puis avec ce soleil, pourquoi s'en privé ?Ici, encore une photo de Gand. Comme je vous le disais dans l'article Life Story #1, je tombe amoureuse de cette ville chaque jour un peu plus. Alors si vous ne le saviez pas encore, je fais chaque mois (quand j'arrive à le caser dans mon super agenda de la mort qui tue) d'être un city guide pour le site de Capricieuze. J'en ai déjà fait 2 sur Bruxelles et vous vous en doutez, le prochain sera sur Gand. J'ai déjà fait une partie des photos et il me tarde d'en faire la suite pour continuer et d'en découvrir encore plus sur la ville.

Cette semaine aussi, j'ai fêté ma premier année de blogging. Je vous avoue qu'en démarrant l'aventure, je ne pensais jamais arriver à lancer un blog qui marche, qui a un lectorat qui grandit de jour en jour. Je vous ai fait un article dédié la dessus en vous remerciant encore et encore. Mais je ne peux que le faire encore et encore tellement j'en suis honorée. Alors pour finir en beauté, sur ma page Facebook, tu peux tenter de gagner l'un des deux coffrets Rituals: DAO ou YOGI.

Alors c'est fini pour cette semaine mais je commence déjà à vous rédiger celui de la semaine prochaine. J'adore cette mini-série d'article que je compte pour le moment continuer chaque lundi. Alors sinon vous votre semaine? Bisous mes chatons. 

Si vous voulez qu'on reste en contact ça se passe par ici: 
Facebook - Instagram - Twitter - PinterestHellocoton

June Thirty fête sa première année !

Oui, oui, vous avez bien lu. En ce samedi 1er avril, Junethirty fête sa première année et ce n’est pas une blague. J’ai lancé le blog après des mois et des mois de réflexion: que vais-je faire, vais-je savoir le faire, est-ce que je vais avoir un public pour lire mes péripéties ? Pleins de questions qui en une fois ont été mises sur le côté dès que j’ai créé mon bébé.

Alors avant même de commencer, je voulais tout d’abord vous remercier d’avoir été près de 5000 à avoir visité plus de 15 000 pages sur les plus de 135 articles que j’ai pu vous écrire et merci aussi d’avoir laissé près de 2000 commentaires un peu partout. Mais aussi 150 personnes sur Facebook et presque 1000 sur Instagram. Ces chiffres ne représentent peut-être pas grand chose pour vous, mais pour moi, c’est une évolution, un challenge que de voir chaque mois ce chiffre grimper. Et même s’il ne grimpe pas, j’aimerais garder le lien d’amitié que j’ai pu créer avec certaines personnes.

Mais Junethirty, ce n’est pas que des chiffres. C’est pour moi aussi un challenge au quotidien. Je me suis engagée à essayer de produire du contenu, à développer mes compétences en photographie qui étaient proches de zéro et d’en savoir un peu plus sur le web, le SEO, les blogs,… Mais aussi à faire des campagnes marketing, à me faire connaitre et à créer des contacts, faire des rencontres. C’était à la base pour tester mes compétences, mes connaissances sur le sujet et voir si c’était quelque chose qui me plaisait.

Mais au final, c’est bien plus que cela. Avec JuneThirty, j’ai enfin l’impression de pouvoir réaliser un rêve. Gamine, je rêvais de devenir journaliste. Mais j’ai vite abandonné l’affaire parce que je pensais que je n’étais pas assez curieuse où que je ne connaissais pas assez l’actualité ou que tout simplement, je ne savais pas bien écrire. Mais au final, je suis contente de m’être lancée dans l’aventure. Et d’avoir créé de mes mains ce bébé blog. D’avoir déjà passé la première étape: d’un hébergement gratuit à un auto-hébergement. Et je me souhaite de continuer sur ma lancée et de peut-être devenir freelance. Ou pourquoi pas de créer un jour l’entreprise média JuneThirty. Mais on est pas encore là.

Pour ceux qui connaissent déjà JuneThirty, le futur ne changera pas beaucoup. Mais pour les nouveaux, vous allez pouvoir continuer à découvrir chaque semaine de nouveaux sujets assez variés qui j’espère vous intéresseront toujours autant.

  • Je vais essayer de continuer à shooter des looks parce que c’est ce que je préfère.
  • Je vais aussi continuer et essayer de développer tout ce qui concerne le côté lifestyle. Mais surtout le réorganiser.
  • J’ai aussi envie de raconter ce qu’il se passe en Belgique, ce qu’il se passe à Ath, ma ville natale. Et bien plus encore. Je voudrais de continuer les cita-guides, découvrir mon pays encore et encore plus d’avantage.
  • Et puis j’aimerais continuer la nouvelle rubrique que j’ai créée: Life Story pour raconter les petits moments de la semaine. Vous prouver  qu’il y a de beaux moments un peu partout, il ne vous suffit que d’ouvrir les yeux.

Alors pour vous remercier, je voulais terminer cet article en vous invitant à vous rendre ici sur ma page Facebook. Je propose de vous gâter pour l’anniversaire de JuneThirty.

Si vous voulez qu'on reste en contact ça se passe par ici: 
Facebook - Instagram - Twitter - PinterestHellocoton

Baker Street Ath: 5 ans déjà !

Si vous avez lu mon article de lundi, vous aurez donc pu voir que j'ai assisté vendredi passé à un événement dans ma ville natale: le 5ème anniversaire du magasin Baker Street Ath. Baker Street, c'est le pari de Christian et Veronique le 9 mars 2012: un magasin de mode autant pour les hommes que pour les femmes et les adolescents qui venait s'installer à Ath, 20 rue du moulin. Avec des marques telles que Diesel, Replay, G Star, Hilfiger Denis, Versace Jeans, Nolita, Scotch & Soda, Maison Scotch, Franklin Marshall, Amy Gee, Lucky de Luca, Candice & Alex Cooper, Noosa, Roses of Antwerp, PogoPogo Guess Collection pour n'en citer que quelques-unes.

Vendredi 24 mars à partir de 19h30, le magasin s'était mis en grande pompe pour fêter son 5ème anniversaire. Petit apéritif, hamburger mais surtout une soirée folle en surprise. Un tapis noir installé le long de l'entrée, le magasin rempli, la soirée se promettait déjà d'être unique. J'ai pour l'événement joué les photographes d'un soir, un exercice qui je dois dire, m'a bien plu. 

C'est alors suivi dans la soirée, un défilé avec les collections printemps/été 2017 que l'on peut retrouver dans le magasin. Homme/femme, il y en avait pour tous les goûts. Je craque personnellement pour le sac à dos rose avec la tenue noire et aussi le pantalon fleuri bleu et vert que l'une des mannequins d'un jour porte avec une chemise en jeans sans manche. Mais aussi la combinaison blanche avec des taches de couleur un peu partout.

Mais ce n'est pas tout, après ce défilé, nous avons eu droit à une danse du groupe Angel Crew, aussi une fille de la région. 3 filles qui ont mis le feu sur le tapis noir du magasin. Un réel moment de plaisir. Et je leur souhaite que du bon parce qu'elles sont vraiment au top. On voit clairement que la danse, c'est leur passion. De plus, elles m'ont aussi glissé dans l'oreille qu'elles avaient participé à l'une des saisons de Belgium's Got Talent. Quand je vous le disais, au top! 

Bien sûr, la soirée ne pouvait pas se terminer sans faire un peu de shopping. Il y avait du monde, je l'avoue ce qui rendait la chose assez difficile pour se faufiler dans les rayons. Mais comme je vous l'ai dit, j'ai craque sur deux articles et je voulais les voir de plus près. Mon portefeuille ne me le permet pas ce mois-ci, mais qui sait un petit plaisir plus tard dans la saison ?

N'hésitez pas à vous rendre vous-même en boutique, cette collection est juste à tomber. Je remercie encore Christian et Veronique pour l'invitation, leur accueil et pour m'avoir laissé prendre les photos de la soirée. Un beau moment, comme on en voit rarement à Ath. A la prochaine soirée, c'est sûr!

Je sais que je vous ai bombardé de photos, mais j'espère que ce petit moment vous aura plus. N'hésitez pas à aller les suivre sur Facebook où vous pourrez avoir plus d'informations sur le magasin et les collections qu'ils proposent juste ici. Et n'hésitez pas non plus à dire ce que vous en pensez en commentaire. Bisous mes chatons.

Si vous voulez qu'on reste en contact ça se passe par ici: 
Facebook - Instagram - Twitter - PinterestHellocoton