Je cours après le temps

J’ai l’impression qu’à chaque nouvel article, je vous parle du temps. Du temps qui passe, du temps après lequel je cours et surtout du temps qui me manque et que je ne pourrais jamais rattraper. Et ce temps en quelque sorte me frustre. Comme si 24h dans une journée cela n’était pas suffisant. Comme s’il fallait élargir les journées encore et encore. Pour au final avoir du temps. J’ai aussi une vie assez mouvementé. Je ne tiens pas en place. J’ai un travail 8h par jour, 2h de train tous les jours ce qui prend déjà une belle partie de ma journée. Alors j’essaie de mettre à profit mes week-ends mais j’ai toujours quelque chose de prévu. Je fais des choix mais au final, je me sens frustrée de devoir encore et toujours courir après ce temps.

Alors j’ai décidé en cette fin d’année, de me concentrer sur moi, de faire ce que j’avais envie de faire. Ce qui me passionne et de le développer pour pouvoir faire de 2018, l’année où j’ai le temps. Parce que j’ai envie de me developper dans la photographie, dans la vidéo. J’ai envie de produire du contenu, de me lancer et de voler de mes propres ailes (so cliché you know). D’abord parce que je suis fascinée par cela, j’aime et j’adore regarder des photos, des vidéos à un point où j’en suis arrivé à moi aussi vouloir faire des vidéos et faire des moments de la vie un beau souvenir on tape.

A part de JuneThirty, si vous voulez me contacter pour des projets photos ou vidéos, allez-y. Je n’attends que cela. J’ai envie de grandir, de m’épanouir, de me développer à travers de nouveaux défis, de nouveaux projets. Et de booster cette envie créative qui est en moi et que je n’arrive pas à développer pour le moment. Je reviens vite vers vous avec un projet plus concret. Je reviens vers vous avec du temps. Du temps pour moi.

Et vous, prendrez vous le temps de m’accorder un peu du votre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *