516 jours

516 jours, oui 1 an, 4 mois et 27 jours. En ce jour de St Valentin (oui, c’est demain ok j’ai un peu d’avance mais et alors?), j’avais envie de vous parler d’amour, de vous parler de l’amoureux. Cliché ou pas, tant pis. Parce que sans vous mentir, avant de rencontrer l’amoureux, je ne pensais pas tomber sur une personne aussi formidable. Alors, comme tous vos amoureux vous allez me dire mais ça c’est parce qu’on les aime trop. Je vous l’avoue, tomber amoureux, ça fait peur mais c’est surtout un état d’esprit à avoir. C’est pourquoi, je profite de cette St Valentin pour vous expliquer comment 516 jours plus tard, j’en suis arrivé là.

Alors oui, avant de rencontrer Minou (dit l’amoureux: pas de commentaire sur le super surnom que je lui ai trouvé, j’adore et c’est comme ça hihi) j’étais je dois dire une de ces filles qui prônait un peu l’épanouissement personnel avant la vie de couple. Pour vous dire, ma mère était tellement désespérée de ma situation qu’elle avait peur que je finisse vieille fille à vivre chez elle jusqu’à mes 40 ans où que je finisse avec des chats à manger des glaces devant des navets à l’eau de rose. Je vivais au jour le jour en me concentrant sur moi et mon avenir professionnel étant donné que je venais de commencer mes études mais aussi que j’ai commencé à étudier en Néerlandais. J’étais du genre à trouver les couples trop cu-cul et à me foutre des démonstrations un peu trop à l’eau de rose.

Et puis, secrètement, j’ai commencé à espérer que l’amour vienne frapper à ma porte. Que moi aussi je me laisse bercer par les joies à deux. De voir surtout tous les amis commencer leur petite vie, leur cocoon,… Mais j’ai surtout appris à m’accepter. Et à moins me focaliser sur ce que je donnais de l’extérieur, ayant toujours été un peu mal dans ma peau. Et puis je l’ai rencontré, l’homme qui partage tous les jours de ma vie depuis le 17 septembre 2015. Et 516 jours plus tard, je vous avoue que je l’aime toujours autant si pas plus. Oui, tomber amoureux, ça fait peur mais c’est aussi excitant. Et je ne regrette pas du tout d’être tombé sur une personne qui me complète autant. Alors Minou, merci. Merci d’être là, de donner autant. Et surtout merci de m’avoir fait vivre tant de chose et de faire que ma vie est la meilleure qu’elle ne l’a jamais été, de me pousser à suivre mes rêves et de croire en moi chaque jour un peu plus.

Et pour ceux qui n’ont pas la chance d’être encore tombé sur la bonne personne, sachez que ce n’est qu’une question de temps. Parole de celle qui ne croyait pas en l’amour avant d’être tombé sur Minou. Il faut juste lâcher prise de temps en temps et dès que vous serez prête, l’amour viendra naturellement frapper à votre porte, sans même que vous vous y attendiez.

Si vous voulez qu'on reste en contact ça se passe par ici: 
Facebook - Instagram - Twitter - PinterestHellocoton

img_2169

6 mois ago

7 Comments

  1. Bon, ton minou, est-ce qu’il fait 50% des tâches ménagères ? je parle d’un vrai partage à 50%, pas de « il donne le coup de balai de temps en temps », ou « il va se promener faire les courses à carrouf en prétextant t’aider dans les tâches ménagères ». Si tu dois passer 2h par jour à faire le ménage, est-ce qu’il fait son heure de ménage par jour tout comme toi ? Si la réponse est non, sauf si tu es soumise, ça se finira mal, moi aussi, au début, j’avais l’impression d’avoir rencontré l’homme de vie, j’aurais pu écrire le même article que toi, et puis quand il faut un conflit à chaque fois qu’il doit laver le sol, partager les tâches ménagères, l’histoire se gâte. C’est pas pour jouer les rabats joie mais sauf si on est soumise et qu’on accepte de ne pas être respectée, si l’homme ne participe pas autant que nous (50% des tâches ménagères), c’est la séparation, on n’est pas des boniches, beaucoup de couples ont divorcés autour de moi à cause de ça (1er sujet de dispute dans le couple). Donc si il t’aime, j’espère qu’il participe à 50%. Moi mes fils ils doivent m’aider dans les tâches ménagères sinon je sais que ça leur posera problème dans leur future vie.

    1. Je t’avoue que je suis un peu déconcertée par ton commentaire. Même s’il est juste et c’est quelque chose sur laquelle nous nous sommes mis d’accord de faire un partage. Après, je pense que la communication fait beaucoup dans un couple. Et que si l’on communique sur ces problèmes, ces frustrations, il y a moyen d’arriver à construire quelque chose de stable même si les taches ménagères sont réparties par exemple à 60-40% ou 40-60%. Tout est dans la communication. Merci pour ton commentaire. Bisous

  2. Trop chou ! Ça fait tellement plaisir de te voir ainsi 😀
    Mais, « tomber amoureux c’est surtout un état d’esprit à avoir » ? Genre, ça se décide ? Je suis perplexe :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *