Les mots sur les maux

Je vous avoue, je n’avais pas le coeur ces derniers jours à poster quoi que ce soit sur le blog ayant perdu vendredi dernier un être cher à mes yeux, à mon coeur: ma grand-mère. Mais je me devais de vous prévenir que je n’avais pas déserté le blog pour les mauvaises raisons. Alors je souffre sa disparition: celle qui donnait toujours sans compter et qui aurait été cherché la Lune si on lui avait demandé. J’ai été absente, je vous l’avoue mais j’ai eu beaucoup de mal à mettre des mots sur mes maux. Parce que quand un être nous quitte, on se raccroche à tout ce qu’on peut: un souvenir, un moment partagé, un message, une pensée.

Mais dans le fond, je suis contente parce que j’ai pu t’accompagner, être avec toi et de pouvoir prendre soin de toi dans les derniers instants mais surtout avoir eu la chance de pouvoir te dire au combien je t’aime et te remercier pour tout ce que tu as pu m’offrir et m’apprendre. Je remercie aussi au passage mon grand père qui a toujours été à tes côtés pour t’offrir le plus beau des cadeaux: une vie à la maison avec lui. Je ne vais pas m’étaler plus longtemps sur le sujet. Parce que parler à l’imparfait pour moi est encore trop douloureux. Mais je vous promets que dès la semaine prochaine, je suis repartie avec des projets pleins la tête. Bisous mes chatons.

Si vous voulez qu'on reste en contact ça se passe par ici: 
Facebook - Instagram - Twitter - PinterestHellocoton

img_2018img_2020

5 mois ago

7 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *