Pourquoi blogger Laura?

On m’a fait remarquer, il y a peu, que j’accordais peut-être trop d’importance à ce blog, que je devais peut-être lâcher prise, que si je n’avais pas le résultat espéré c’était peut-être parce que je n’étais pas faite pour cela ou que je ne m’y prenais pas bien et que j’avais sûrement mieux à faire. Mais on m’a surtout fait remarquer qu’au delà de mon envie de partager mes humeurs, mes looks et mes coups de coeur au quotidien, je couvrais un manque de reconnaissance, un manque de confiance en moi ou peut-être un manque tout court. Et que je me cachais derrière des mots et un site internet pour à mon tour essayer de soutirer quelques articles gratuits en échange de visibilité. Et je dois t’avouer que je n’y avais pas vraiment réfléchi jusqu’à maintenant. Tu sais: la vraie raison du pourquoi du comment? Oui, je te tutoie parce que je trouve que ça fait plus familier et que tu comprendras peut-être mieux. 

J’avais des idées en commençant ce blog le 1 d’avril 2016, un peu sous forme de blague.  Genre tu vois la farce du jour. J’avais des projets que j’essaie de concrétiser chaque jour un peu plus (grâce à toi visiteur, hein, faut l’avouer). J’avais envie de faire des rencontres et surtout de m’assumer comme je suis, de reprendre un peu plus confiance en moi. J’avais surtout envie de partager, de découvrir et d’apprendre un peu plus sur le monde, sur la mode, sur la beauté. Sans prétention d’être mieux qu’une autre. Juste de partager mes petits coups de coeur quotidien, mes looks, mes humeurs du moment, c’est tout. Rien de plus, rien de moins. Comme on se confie à sa meilleure amie en lui racontant sa journée, ses nouvelles découvertes ou ses tracas quotidien. J’avais envie aussi de me mettre un challenge de devenir un peu plus adulte en ayant un devoir à faire chaque jour, un job à plein temps même si je n’en vis pas. Devenir adulte en quelque sorte. Parce que quand t’as 5 ans et que tu t’imagines que l’argent arrive pas la poste en claquant des doigts, c’est le pied avouons le mais si seulement c’était vrai.

Parce que blogger ça prend du temps, blogger, c’est une passion que j’ai vu naître en moi. C’est sans cesse se remettre en question, sans cesse innover, donner sans compter. Et tout ce que j’ai ajouté c’est Merci. Pour tes retours, tes petites attentions et qu’importe ce que les mauvaises langues peuvent dire, j’aime ce que je fais et ça ne m’empêchera pas de continuer même si je n’ai qu’un visiteur par jour pour me lire. Parce que oui, c’est limite la fiesta quand je vois un visiteur sur mon blog, oui c’est le champagne qui saute quand j’ai un commentaire et oui, c’est mouillette dans la culotte quand je vois que je bats les statistiques du mois précédent. Et c’est ça qui me fait vibrer. J’avais besoin de clarifier les choses parce que je prends peut-être ceci trop à coeur mais surtout parce que j’aime ce que je fais. Bisous mes chatons.

Si vous voulez qu'on reste en contact ça se passe par ici: 
Facebook - Instagram - Twitter - PinterestHellocotton

Ps: Les photos n’ont aucun lien avec l’article, j’avais juste envie de partager ce moment de nostalgie avec vous, de remise en question parce que quand on est un enfant, on est insouciant et le monde nous appartient. Et puis aussi parce que ça peut faire une bonne idée de cadeau pour les fêtes. Bisous.

img_1169img_1160img_1200

14 thoughts on “Pourquoi blogger Laura?

  1. Au fond tu sais, on est tous un peu dans le même panier et je ne vois pas où est le mal de concilier son envie de partager et cet éternel (mais pas moins humain) besoin de reconnaissance . Continues à bloguer, tant que ça te fais du bien et tant que tu le fais avec passion. C’est bien aussi parfois de pouvoir exister et explorer de nouveaux sentiers au travers d’autres regards que ceux de nos proches.

    1. Merci pour ton commentaire, il me touche vraiment. Oui, je ne vais pas arrêter pour autant. J’ai vraiment trouvé une passion la dedans et tant que j’ai cette passion, je continuerai 🙂 Bisous

    1. C’est pas le coté commercial qui me dérange loin de la, j’ai déjà fait des partenariats avec des marques pour le blog et j’ai fait comme je l’entendais sans être vendue ou que sais-je. Je suis comme toi, tant que cela reste une passion c’est le principal moteur de mon blog. Merci pour ton commentaire. Bisous

  2. Moi je trouve très courageux de se lancer, je vois tes articles, ils me font rire et je les trouves bien écrits. Tu as ton petit monde à toi et c’est plaisant de voir des petits bouts de ton histoire. Moi je t’encourage car je trouve que ton blog a de belles réussites pour dire qu’il est encore jeune!
    Des bisous !

    1. Merci à toi, merci pour ton commentaire. Parce que c’est le genre de petits mots qui fait plaisir à lire, qui fait plaisir aux yeux, au coeur, qui remonte le moral et qui donne envie de continuer et de toujours se dépasser. Merci à toi. Bisous

  3. C’est possible qu’à travers ton blog tu cherches à combler des failles, peut-être que c’est le cas, mais même si c’est le cas, si ça te fait du bien de blogger, que tu trouves du PLAISIR à faire tes articles, et bien il faut continuer ! C’est peut-être plus efficace et moins coûteux qu’un psy après tout et je sais de quoi je parle, j’ai dépensé 1000€ en psy en un an et je ne trouve pas que j’avance beaucoup au niveau de mes failles alors mdr. N’arrêtes pas si tu trouves du plaisir, c’est très important le plaisir, je sors de 2 cancers en même temps à 40 ans et je peux te dire que la question que je me pose en fin de journée c’est toujours la même c’est « quel a été mon plaisir du jour ? ». Je vais partager ton blog, et je t’encourage à ne rien lâcher d’autant je trouve ton blog très intéressant au niveau du contenu qui change de ce que je lis « par exemple, l’idée de la robe noire avec le gilet en laine pour les fêtes », continues tes articles laura, ça m’intéresse ! Merci laura, tu prends du plaisir et tu nous en donne, c’est déjà beaucoup je trouve. C’est aussi ça donner du sens à sa vie !

    1. Wow, quel commentaire. Je ne m’attendais pas à cela. Merci. J’ai aussi voulu prendre mon temps pour trouver les mots pour vous répondre. Merci d’abord pour les encouragements à ne pas lâcher, à faire ce qui me plait et à me démarquer des autres. Et oui, j’ai trouvé non seulement une passion mais aussi un « défouler ». Maintenant, j’espère que vous aussi, vous trouverez ce qui vous aide à avancer. Et je vous envoie tout mon courage. Parce que dieu sait que la vie est dure et que le principal c’est comme vous l’avez dit: se concentrer sur le positif de la journée. Bien vous.

  4. Coucou Laura,

    Je suis tombée sur ton blog par hasard, et j’ai eu envie de lire plusieurs de tes articles! Et notamment celui-ci que j’ai trouvé assez touchant.
    Depuis que je suis au collège, je me souviens, je regardais déjà des blogs (reconnus aujourd’hui) comme La Revue de Kenza et je me disais « mais pourquoi pas moi? ». Je suis restée des années à les lire, les admirer etc, sans jamais me lancer.
    C’est vrai que créer un blog, prendre du temps et du plaisir à rédiger des articles, et avoir le retour de lectrices ça fait super chaud au coeur!
    Comme beaucoup, créer mon blog c’était d’une part être totalement libre de partager sur la mode et la déco dont je suis complètement fan mais aussi de l’autre de prendre plus confiance en moi, je l’avoue. Mais c’est surtout se lancer dans une super nouvelle expérience personnelle!
    Si blogger te passionne aujourd’hui alors ne doute pas! C’est normal d’avoir des moments de remise en question, comme dans tout, mais finalement si écrire tes articles t’anime et te rends heureuse un peu plus chaque jour, alors fonce et continue de plus belle!

    Des bisous
    xx

    Marion

    1. Merci pour ton commentaire qui me touche énormément. C’est pour lire ce genre de commentaire très encourageant et touchant que j’ai décidé de me lancer dans l’aventure. Et que je ne regrette pas. J’espère que la découverte du blog t’as plu. Je file découvrir ton univers. Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *